11 novembre 2019

Un siècle après, la mémoire des horreurs de la 1èreguerre mondiale a connu une recrudescence de la connaissance et de l’intérêt du public. Il ne faudrait pas que ce souvenir faiblisse une fois passé le pic des commémorations autour des 100 ans, et que subsiste une sagesse pacifiste. Ne pas oublier que l’après-guerre a connu

Lire la suite...